Des matériaux pour éco-concevoir

L’exposition Alter-éco, organisée à Paris par Innovathèque, propose des matériaux alternatifs pour éco-concevoir des espaces.

Exposition Alter-éco

© DR – L’exposition Alter-éco présente 80 matériaux à faible impact environnemental dans leur usage et en fin de vie

 

 

 

 

 

 

Jusqu’au 30 novembre 2014 se tient à l’Institut technologique FCBA à Paris (12 avenue de Saint-Mandé, 75012) l’exposition « Alter-éco, des alternatives matériaux pour éco-concevoir ». L’exposition se concentre sur deux thématiques majeures :

  • Usage/entretien, ou comment concevoir des meubles et objets à faible consommation énergétique ou dans des matériaux plus durables.
  • Fin de vie ou comment anticiper celle d’un produit en l’intégrant dès sa conception.

80 matériaux et produits finis sont présentés, en avance sur leur époque. Dans la première catégorie, le visiteur découvre des matériaux issus de différents secteurs (ameublement, mode, emballage, décoration…) diminuant les impacts environnementaux durant leur utilisation de produits, objets et espaces aménagés : des systèmes d’assemblage-désassemblage, des matériaux hyper-isolants ou peu énergivores, des matériaux propres sans formaldéhydes ou limitant les émissions de COV, des matériaux durables, résistants, nécessitant peu ou pas d’entretien.

Le volet « fin de vie » propose des matériaux 100 % recyclés, réparés, séparés et revalorisés ou compostables et biodégradables. Une sélection drastique de 40 matériaux répondant à la problématique du traitement des déchets en fin de vie, dans une optique d’économie circulaire.

Pour mémoire, les volets I et II de l’exposition portaient respectivement sur les matières premières (des matières 100 % naturelles, de source végétale ou animale, sélectionnées pour leur capacité à se renouveler) et la phase fabrication/transport avec des matériaux et des process peu énergivores, légers et optimisés pour une fabrication et un transport peu impactants.

2000 échantillons de matériaux rares

L’exposition Alter-éco est organisée par Innovathèque, centre de ressources intégré à FCBA spécialisé dans la veille et le conseil en matériaux et procédés innovants. Il a développé une base de données de plus de 2000 échantillons sur stock dans ses matériauthèques de Paris et Strasbourg, classés en onze familles. Son équipe d’ingénieurs et designers sillonne la planète à la recherche de matériaux innovants à destination des designers, architectes, services de R&D et autres créateurs de tous secteurs d’activité.

De grandes marques internationales (Décathlon, Hermès International, Renault, Velux, Tarkett…) font régulièrement appel aux services d’Innovathèque pour découvrir LE matériau ou LE process rare qui répond à leurs attentes. « Les principaux secteurs intéressés par nos services sont l’ameublement et l’architecture intérieure, suivis par le sport et les jouets », note Brice Tual, coordinateur d’Innovathèque.

LE MONITEUR.FR Isabelle Duffaure-Gallais –