Développement durable

Comment aider les peintres à gérer leurs déchets ?

L’Agence de l’eau Seine-Normandie soutient financièrement les professionnels du bâtiment dans l’acquisition de solutions écologiques de nettoyage de leurs brosses et rouleaux. Une opération mise en place dans le cadre d’un partenariat avec la Capeb et l’Union des fédérations du bâtiment d’Ile-de-France.

Écologiques, pratiques et économiques, ces stations permettent aux artisans et entrepreneurs de devenir des acteurs du développement durable. Après une première expérience initiée par la Capeb en 2010, ce sont désormais l’ensemble des organisations professionnelles du bâtiment d’Ile-de-France qui se sont engagées dans un partenariat avec un acteur de la gestion durable de l’eau, l’Agence de l’eau Seine-Normandie.

La réglementation en vigueur sur la gestion des déchets dangereux impose en effet aux artisans et entreprises de peinture de gérer la collecte et le traitement de leurs déchets dans des filières spécialisées, et incite à trouver des solutions écologiques pour le nettoyage de leurs outils de travail.

20 litres d’eau par peintre et par jour !

Concernant ce dernier point, l’enjeu pour les professionnels est double : d’une part limiter leur consommation d’eau souvent très importante dans cette phase de nettoyage (20 litres par peintre et par jour), et d’autre part éviter le rejet direct de résidus toxiques dans le réseau d’eaux usées. Les stations de nettoyage sélectionnées par l’Agence de l’Eau leur permettent de répondre à cette problématique.

Aussi, pour aider les entreprises franciliennes à relever le défi, les trois partenaires ont mis en place un dispositif financier de soutien, qui s’articule autour de deux actions.

La première action concerne l’acquisition de stations de nettoyage écologique des brosses et rouleaux. L’agence de l’eau Seine-Normandie propose aux entreprises d’Ile-de-France la prise en charge financière d’une partie du coût de l’équipement, jusqu’à 60 % du prix de la machine.

Aides financières jusqu’à 60 %

La seconde action concerne la collecte et le traitement des déchets. L’agence de l’eau Seine-Normandie demande aux entreprises d’Ile-de- France de s’engager sur la collecte et le traitement des déchets dangereux en centre agréé avec une aide financière de 60 %.

Pour bénéficier de cette opération, il suffit de contacter l’une des deux organisations professionnelles citées, la Capeb au 01 34 32 33 60 et la FFB au 01 40 55 12 05.

http://www.batirama.com/article/7850/0-comment-aider-les-peintres-a-gerer-leurs-dechets.html
Source : batirama.com
Publié le 21/11/2013

Les 100 mots de la construction durable

Pour bien comprendre de quoi l’on parle, la FFB publie un lexique des mots clés de la construction durable. Ce nouveau guide précise les concepts, les méthodes et les outils de la construction durable, « un nouveau langage avec lequel nous devons nous familiariser pour Bâtir avec l’environnement.

Guide téléchargeable sur le site de la FFB.

Emission de COV : étiquetage des produits de construction obligatoire depuis le 1er septembre

Source LE MONITEUR.FR

02/09/2013 | 15:03 | Matériaux

© DR  Etiquette sur les émissions dans l’air intérieur

Désormais, les produits de construction et de décoration devront porter une étiquette indiquant leurs émissions de composés organiques volatils dans l’air intérieur.

A partir du 1er septembre 2013, l’étiquetage des produit de construction, des revêtements de mur ou de sol, et des peintures et vernis est obligatoire en matière d’émissions de composés organiques volatils. L’étiquette doit clairement indiquer les niveaux d’émissions de COV par une classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions). Lire la suite

Page 5 sur 6« Première page23456