Nouveaux matériaux : des cloisons en plaques de plâtre sans ossature verticale

Une réponse technique à des contraintes de hauteur et des besoins en isolation

multiplex_cloisonsPour satisfaire aux nouvelles dispositions des règles de l’art, un plaquiste du nord de la France a installé dans un multiplexe un nouveau procédé de contre-cloison, le Duo’Tech System Mur, qui s’affranchit de l’ossature verticale. Un dispositif récompensé par la médaille d’argent du concours de l’innovation 2013 à Batimat.

Il s’agit d’un procédé utilisé en contre-cloison – ici des murs de façade en béton banché – qui s’affranchit des ossatures verticales habituelles.

Une possibilité offerte grâce à l’accroissement des performances mécaniques des plaques de dernière génération auxquelles le procédé est associé. « C’est l’ossature dans la plaque », explique le fabricant dans sa documentation technique. Concrètement, le procédé autorise le montage de contre-cloisons de faible épaisseur (à partir de 5 cm) et, à performances égales, un gain de 1,5 cm d’épaisseur totale du système par rapport aux ossatures classiques.

 

Pour en savoir plus, voir Lemoniteur.fr article de Stéphane Miget, publié le 20/08/2014.